Programme du séminaire actualisé

Programme du séminaire.

Séance 1 (12 janvier) Le corps comme support de conscience

Introduction par Christine Vial Kayser et Biliana Vassileva : le corps comme support de conscience et sa relation à l’art ; Présentation théorique de la méthode Feldenkrais qui a influencé les pragmatistes (Chantal Mir, association Geste en mouvement – prévoir 15 euros/participant).

Séance 2 (2 mars) Le corps comme mesure du monde

Dialogue (à trois) Séverine Bridoux-Michel, ENSAP Lille/ LACHT, explique les principes du Modulor chez Le Corbusier, ses rapports au corps et à la musique ; Christine Vial Kayser évoque les théories proposant que l’architecture est une représentation du corps humain (notamment Wölfflin) et Hyeonsuk Kim propose au contraire une lecture des installations Bill Viola et de Yasuaki Onishi, comme conduisant à la mise en évidence d’un espace non humain. La confrontation des trois positions sur une même séance montrera la présence implicite de la centralité de l’homme sur la nature, dans la pensée occidentale.

Séance 3 (15 juin) Les neurones miroir à l’œuvre

salle:  MSH 54 bd Raspail Paris 75006 salle B1-18

John Onians, spécialiste de la « neuroarthistory », auteur de Neuroarthistory, From Aristotle and Pliny to Baxandall and Zeki (Yale University Press, 2008) présentera « Le pouvoir du Discobole- La neuroscience et l’histoire de la sculpture grecque ».

Denis Plassard, danseur, fondateur de la compagnie Propos à Lyon, et concepteur d’un audioguide pour le musée des Beaux-Arts de Lyon permettant de danser devant les œuvres et Sophie Onimus-Carrias, conservatrice en chef du Patrimoine, responsable du service culturel, Musée des Beaux-arts de Lyon présenteront les réactions du public face aux œuvres en dansant.

 Séance 4 (30 novembre) Le mouvement du corps à l’origine de l’écriture

Marie Laureillard, sinologue et historienne de l’art, MCF à Lyon 2, évoquera la calligraphie entre écriture et danse intérieure ; Biliana Vassileva, Lille 3, parlera du corps dans la danse et son rapport au langage. Bernard Chambaz, romancier (Dernières nouvelles du Martin-Pêcheur, Flammarion, 2014), présentera son rapport en écriture et  bicyclette.

Séance 5 (14 décembre) Pragmatisme et phénoménologie : approches asiatiques

Pr. Konô Tetsuyda, philosophe, Rikkyo University, Tokyo, « le Kata dans la philosophie japonaise ; Annie Claustres, Université de Lyon 2, « le Kata dans l’art de la performance au Japon » ; Barbara Formis, philosophe, MCF en esthétique et théorie de l’art, Paris 1, cofondatrice du Laboratoire du geste, notion de soma esthétique.

Aspects pratiques

Horaire 10h-13h ; Lieu Salle de formation de la BIS, 1er étage, 17 rue de la Sorbonne, Paris 75005. SAUF la séance du 15 juin !

Le séminaire est ouvert à tous. Inscription indispensable sur christine.vialkayser@gmail.com

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.